vendredi 16 avril 2021
à
20h00

Grigory Sokolov

CONCERT ANNULÉ

Grigory Sokolov piano

Robert Schumann

Bunte Blätter op. 99

La seconde partie du programme sera communiquée ultérieurement.

  • Service culturel Migros Genève, rue du Commerce 9, 1204 Genève
  • Agence Caecilia
dimanche 25 avril 2021
à
17h00

Ensemble Cantatio

Concert du dimanche en streaming

John Duxbury direction
Bénédicte Tauran soprano
Thomas Hobbs ténor
Stephan MacLeod basse

Joseph Haydn La Création

Retrouvez ce Concert du dimanche, filmé par Léman Bleu, et diffusé dès dimanche 25 avril à 17h, sur victoriahall.geneve.ch

Alors qu’il avait déjà rencontré plus de succès qu’il n’en avait espéré et que son employeur n’exigeait plus de lui qu’un brin de ce dont il était encore capable, à quoi Haydn pouvait-il encore aspirer ? A saisir, par sa musique, les mystères et merveilles de la création de l’univers, de la terre et du ciel, des étoiles, des arbres et des mers. A cette œuvre créée il y a presque jour pour jour 223 ans, Haydn, âgé de 66 ans lorsqu’il en commence l’écriture, devait s’y consacrer corps et âme pendant deux ans : « je n’ai jamais été aussi dévot qu’à l’époque où je travaillais sur La Création ; je me jetais à genoux chaque jour pour implorer Dieu de me donner la force nécessaire pour finir mon œuvre ».

  • Espace Ville de Genève, Grütli, Genève Tourisme, Cité Seniors, Centrale Billetterie T 0800 418 418 (Suisse), T +41 22 418 36 18 (Etranger)
  • Service culturel de la Ville de Genève
lundi 26 avril 2021
à
20h30

Avishai Cohen «50 50 50»

Ce concert est reporté au 25.02.2022

Avishai Cohen contrebasse
Shai Maestro piano
Mark Guiliana percussions

50 ans, 50 concerts, 50 pays, 50 villes, c’est l’anniversaire que s’est rêvé le contrebassiste Avishai Cohen pour 2020! Et il fallait naturellement que le Victoria Hall fasse partie de cette glorieuse série de dates. Avishai est un véritable monstre de musique! Pianiste de formation, bassiste de cœur, l’homme de Jérusalem a une envergure et un charisme littéralement exceptionnels. On ne compte plus le nombre de jeunes pousses qu’il a contribué à faire éclore depuis deux décennies, tout comme lui-même doit assurément à Chick Corea ses premiers pas musicaux au soleil de la reconnaissance, alors qu’il écumait les petits clubs de New York en expatrié gourmand d’aventures artistiques. Musicien souple et puissant, Avishai Cohen joue en constante interaction virtuose avec le pianiste, et la longue complicité qui l’unit à Shai Maestro fait de son compatriote le partenaire obligé de ce concert-anniversaire; ce d’autant qu’avec le concours inventif de Mark Guiliana, une des références actuelles de la batterie de jazz, la fête sera complète!

  • Les billets restent valables pour la nouvelle date et ne peuvent pas être retournés. Ticketcorner, T 0900 800 800 (CHF 1.19/min, réseau fixe), La Poste, Manor, CFF, à Genève: Globus, Centre Balexert, La Praille, Fnac
  • Prestige Artists
vendredi 30 avril 2021
à
20h00

Orchestre Concertus de Genève
Ensemble Vocal Orphée de Genève
Le Chœur d’Oratorio de Montreux

Ce concert est reporté au printemps 2022

Matthieu Schweyer chef de chœur et direction
Yves Bugnon chef de chœur
Karine Mkrtchyan soprano
Armine Mkrtchyan soprano
Mi-Young Kim mezzo-soprano
Gilles Bersier ténor
Sacha Michon basse

Wolfgang Amadeus Mozart
Grande Messe en ut mineur KV 427
Messe du Couronnement KV 317

  • Les billets restent valables pour la nouvelle date. Espace Ville de Genève, Grütli, Genève Tourisme, Cité Seniors, Centrale Billetterie T 0800 418 418 (Suisse), T +41 22 418 36 18 (Etranger)
  • Concertus Saisonnus
lundi 3 mai 2021
à
20h00

Orchestre Symphonique de la BBC

CONCERT ANNULÉ

Sakari Oramo direction
Jean Sibelius
Symphonie nº 5
Symphonie nº 6
Symphonie nº 7

mardi 4 mai 2021
à
20h00

Francesco Piemontesi

CONCERT ANNULÉ

Francesco Piemontesi piano

Helmut Lachenmann

5 Variations sur un thème de Franz Schubert

Franz Schubert

4 Impromptus op. 142, D. 935

Franz Liszt

«Saint François d’Assise: la prédication aux oiseaux», extrait de Deux Légendes, S. 175

Sonate en si mineur, S. 178

  • Service culturel Migros Genève, rue du Commerce 9, Stand Info Balexert
  • Agence Caecilia
dimanche 9 mai 2021
à
17h00

Orchestre de la Suisse Romande

CONCERT ANNULÉ

Juanjo Mena direction
Inmo Yang violon

Niccolò Paganini Concerto pour violon no 1 ou no 2
Piotr Ilitch Tchaïkovski Symphonie no 6

Pour expliquer comment il parvient à trouver l’inspiration, le chef d’orchestre espagnol Juanjo Mena raconte : « je dois être en contact avec n’importe quel petit détail de cette vie […] pour mieux comprendre ce que c’est que d’être un humain ». Il s’agit à la fois d’un conseil de vie et d’une clé d’écoute. C’est en effet par l’observation des détails de l’époustouflante technique de violon d’Inmo Yang que l’on découvre la grandeur des œuvres de Paganini. L’attention au détail est d’autant plus intéressante lorsque l’œuvre jouée nous est connue : c’est le cas avec la dernière symphonie de Tchaïkovski, interprétée en novembre, que l’on réécoute aujourd’hui pour clore la saison.

  • Espace Ville de Genève, Grütli, Genève Tourisme, Cité Seniors, Centrale Billetterie T 0800 418 418 (Suisse), T +41 22 418 36 18 (Etranger)
  • Service culturel de la Ville de Genève
jeudi 13 mai 2021
à
20h00

Quatuor Zehetmair

Concert à huis clos

Thomas Zehetmair violon
Jakub Jakowicz violon
Ruth Killius alto
Christian Elliott violoncelle

Johannes Brahms
Quatuor à cordes n° 1 en do mineur
Nadir Vassena
Trenodia magica pour alto solo (2020), création mondiale
Anton Webern
Six bagatelles pour quatuor à cordes op. 9
Johannes Brahms
Quatuor à cordes n° 2 en la mineur

mercredi 26 mai 2021
à
20h00

Chenu et les sirènes*

Nouvelle date

Chanson

Pascal Chenu
Nadège Allaki
Sandrine Gampert
Isabel Maret
Sophie Solo

Collaboration artistique
Annik Von Kaenel

Après un magnifique récital au Victoria Hall en 2016, Chenu revient nous émouvoir dans la salle mythique!

En première partie le pianiste-chanteur revisite ses propres chansons composées ces trente dernières années.

En seconde partie il invite Nadège Allaki, Sandrine Gampert, Isabel Maret et Sophie Solo, quatre femmes avec qui il partagea la scène autrefois. Retrouvailles avec celles qu’il considère comme ses sirènes. Quatre voix qui le charment, l’ensorcellent! Il les suivra sur les textes de Juliette, Anne Sylvestre, Colette Renard, Boris Vian, Boby Lapointe, Romain Didier, etc.

  • Les billets restent valables pour la nouvelle date. Espace Ville de Genève, Grütli, Genève Tourisme, Cité Seniors, Centrale T 0800 418 418 (Suisse), T +41 22 418 36 18 (Etranger)
  • Concertus Saisonnus
dimanche 27 juin 2021
à
17h00

Orchestre des Nations

Ce concert est reporté au 27.11.2021

Antoine Marguier direction
Roberto Benzi direction et invité d’honneur

Ludwig van Beethoven
Symphonie n° 6, dite «Pastorale»

D’autres informations seront communiquées ultérieurement.

  • Espace Ville de Genève, Grütli, Genève Tourisme, Cité Seniors, Centrale Billetterie T 0800 418 418 (Suisse), T +41 22 418 36 18 (Etranger)
  • Orchestre des Nations
jeudi 1 juillet 2021
à
20h00

Philippe Jaroussky et Emőke Baráth
Ensemble Artaserse

Nouvelle date

Du fait des mesures décidées par le Conseil fédéral pour endiguer la seconde vague de la Covid-19, le concert de Philippe Jaroussky, initialement prévu le 12 novembre 2020, est reporté au jeudi 1er juillet 2021. La soprano Emőke Baráth se joindra au contre-ténor et à l’ensemble Artaserse pour interpréter le programme «La storia di Orfeo» qu’ils ont enregistré en 2017.

Philippe Jaroussky contre-ténor
Emőke Baráth soprano

Antonio Sartorio
L’Orfeo, Sinfonia, «Cara e amabile catena»
Claudio Monteverdi
L’Orfeo, «Rosa del Ciel… Io non diro»
Biagio Marini
Sonate per ogni sorte di stromento musicale op. 22, «Passacaille»
Luigi Rossi
L’Orfeo, Sinfonia, «Mio ben, teco il tormento», «Che dolcezza»
Claudio Monteverdi
L’Orfeo, «Vi ricorda o boschi ombrose»
Luigi Rossi
L’Orfeo, «M’ami tu?», «Al imperio d’amore»
Antonio Sartorio
L’Orfeo, «Ahimè, Numi, son morta»
Luigi Rossi
L’Orfeo, «Lagrime, dove sete?»
Antonio Sartorio
L’Orfeo, «È morta Euridice»
L’Orfeo, Sinfonia, «Orfeo tu dormi?»
Claudio Monteverdi
L’Orfeo, Sinfonia, «Possente spirto»
Antonio Sartorio
L’Orfeo, «Numi, che veggio», «Chiuso, ahimè, di Cocito… Rendetemi Euridice»
Luigi Rossi
L’Orfeo, «Lasciate Averno»

Avec la publication il y a trois ans de l’album La storia di Orfeo, Philippe Jaroussky réalisait un rêve de longue date, celui de raconter le mythe d’Orphée à travers la musique de trois versions de musiciens baroques ayant composé sur ce thème: Claudio Monteverdi en 1607, Luigi Rossi en 1647 et Antonio Sartorio en 1672. Ce parcours inédit en terres orphiques, dans lequel Philippe Jaroussky incarne Orfeo, face à Emőke Baráth en Eurydice, et la complicité des musiciens de l’Ensemble Artaserse, prend la forme à la fois d’une cantate à deux voix et d’un opéra miniature. «Chaque opéra développe une partie de l’histoire: Sartorio et Rossi évoquent le bonheur des jeunes amoureux et la scène de la morsure du serpent; Monteverdi se concentre sur la quête d’Eurydice aux enfers, avec pour point culminant un air unique dans l’histoire de l’opéra, le magique «Possente spirto» précise le contre-ténor. Après l’album chez Erato salué unanimement par la presse, les voici réunis sur scène pour donner chair et souffle au mythe.

  • Espace Ville de Genève, Grütli, Genève Tourisme, Cité Seniors, Centrale Billetterie T 0800 418 418 (Suisse), T +41 22 418 36 18 (Etranger), Fnac et Ticketcorner
  • Céleste Productions
jeudi 23 septembre 2021
à
19h30

Orchestre de la Suisse Romande

Stefan Blunier direction
David Fray piano

Arthur Honegger
Pacific 231, mouvement symphonique n° 1 pour grand orchestre
Francis Poulenc
Concerto pour piano et orchestre
Nikolaï Rimski-Korsakov
Shéhérazade, suite symphonique, op. 35

«Bonne chère et rasade», disaient les Genevois en 1918 lors de la création de l’OSR. Un bon mot qu’aurait sans doute apprécié Armin Jordan (directeur musical de l’OSR en 1985-1997) jamais avare de plaisanteries. Schéhérazade, la suite pittoresque de Rimski-Korsakov, est une des œuvres fétiches de notre orchestre dès sa création. Au programme du tout premier concert de l’OSR, elle le fut aussi pour celui de ses 50 ans et fut gravée plusieurs fois sous les baguettes prestigieuses d’Ernest Ansermet et d’Armin Jordan à la mémoire duquel ce concert est dédié. Arthur Honegger, le plus français des compositeurs suisses, est lui aussi étroitement lié à l’OSR qui joua ses œuvres au fur et à mesure de leur achèvement. Pacific 231, dédié à Ernest Ansermet, est un hymne à la vitesse et à cette splendide locomotive qui s’élançait à toute vapeur sur le réseau français, c’est aussi une fantastique étude rythmique qui fascina Chostakovitch. Connu pour ses lumineuses interprétations de Bach et de Mozart, David Fray vient présenter le Concerto pour piano de Francis Poulenc, démoli par la plume redoutable du critique genevois Aloys Mooser lors de sa création française en 1950. Son néoclassicisme volontairement désuet et nostalgique est plus en phase avec notre époque et ne cesse pas de nous charmer.

mercredi 29 septembre 2021
à
19h30

Orchestre de la Suisse Romande

Jonathan Nott direction
Frank Peter Zimmermann violon

Béla Bartók
Rhapsodie n° 1 pour violon et orchestre, Sz. 87
Bohuslav Martinů
Suite concertante pour violon et orchestre, H. 276 II
Antonín Dvořák
Symphonie n° 8 en sol majeur, op. 88

Notre artiste en résidence sort résolument des sentiers battus en choisissant deux œuvres virtuoses inspirées du riche folklore de l’Europe de l’Est.
La Rhapsodie n° 1 de Bartók est le fruit de ses inlassables récoltes de musique populaire dans les campagnes hongroises et roumaines avec son ami Zoltán Kodály. Bartók voulait à la fois sauver ce riche patrimoine paysan et le faire connaître du public des concerts symphoniques. L’emploi du cymbalum, instrument si inséparable de la musique tzigane, ajoute un élément d’authenticité à la couleur orchestrale.
La Suite concertante de Martinů écrite pendant l’exil américain du compositeur tchèque sonne comme un hommage brillant à sa lointaine patrie. Largement remaniée par son auteur et rarement jouée, elle est défendue depuis longtemps par Frank Peter Zimmermann.
La Symphonie n° 8 d’Antonín Dvořák regorge de mélodies généreuses dont la persistance dure bien après l’audition. Joyeuse et optimiste, cette symphonie heureuse laisse aussi libre cours à une liberté d’invention pleine d’imagination.

vendredi 8 octobre 2021
à
19h30

Orchestre de la Suisse Romande

Fabio Luisi direction
Lise de la Salle piano

Sergueï Rachmaninov
Concerto pour piano et orchestre n° 4 en sol mineur, op. 40
Piotr Ilitch Tchaïkovski
Symphonie n° 5 en mi mineur, op. 64

Ce programme russe réunit deux compositeurs exaltés et torturés par leurs démons intérieurs entre dépressions récurrentes pour Rachmaninov et mal de vivre constant pour Tchaïkovski.

Le Concerto n° 4 a été très mal reçu aux États-Unis où l’on attendait une continuation des précédents, au lieu de quoi Rachmaninov essaye au contraire de se renouveler avec une légèreté de touche et des thèmes tendres et fragiles témoignant de sa dernière manière.

Dans la Symphonie n° 5, Tchaïkovski met en scène l’épopée de sa propre vie menée par un destin implacable figuré par le thème de clarinette qui sera le fil rouge de toute cette œuvre autobiographique parlant pourtant à chacun de nous. Par son ampleur, son discours, ses vastes proportions et son orchestration somptueuse, elle a conquis depuis longtemps le cœur des mélomanes.

lundi 25 octobre 2021
à
19h30

Orchestre de la Suisse Romande

Oksana Lyniv direction
Paul Meyer clarinette

Samuel Barber
Adagio pour cordes
Aaron Copland
Concerto pour clarinette et orchestre
Antonín Dvořák
Symphonie n° 9 en mi mineur, dite «du Nouveau Monde», op. 95

Vingt ans déjà que le traumatisme du 11 septembre 2001 reste dans toutes les mémoires. Si cette sinistre trace s’est matérialisée à New York avec la création de l’émouvant Jardin du souvenir à l’emplacement des tours jumelles pour honorer la mémoire des 3000 morts des attentats, notre concert s’en souviendra en musique avec trois compositeurs emblématiques pour les États-Unis. Évitant les formes nouvelles prises par la musique occidentale, Samuel Barber a su trouver son chemin dans des harmonies et des formes traditionnelles. C’est sous le conseil d’Arturo Toscanini qu’il arrange un mouvement de son Quatuor en si mineur pour en faire l’Adagio pour cordes dont la célébrité méritée fera de l’ombre au reste de son œuvre. Fils d’immigrés d’origine lituanienne, Aaron Copland illustre parfaitement l’intégration à sa nouvelle patrie tout en représentant en même temps un trait d’union entre l’Europe et l’Amérique du Nord par ses études à Paris et à New York. Écrit pour Benny Goodman, son désormais célèbre Concerto pour clarinette mélange les styles à travers une grande habileté d’écriture. Avec sa Symphonie «du Nouveau Monde», Antonín Dvořák exprime à la fois le métissage et l’attrait sensationnel que ce pays neuf pouvait avoir dans les consciences européennes à la fin du XIXe siècle.

lundi 1 novembre 2021
à
20h00

Sonya Yoncheva
Cappella Mediterranea

Leonardo García Alarcón direction
Sonya Yoncheva soprano
Alessandro Stradella
«Queste lagrime e sospiri», air de Salomé de l’oratorio San Giovanni Battista
Claudio Monteverdi
«O rosetta, che rosetta», Scherzi musicali (1607) (version instrumentale)
Francesco Cavalli
«Luci mie, che miraste», air d’Adelanta de l’opéra Xerse
Antonio Caldara
Chaconne en si bémol majeur n° 12, de Suonate da camera a due violini, con il basso continuo, op. 2 (1699)
Orlando Gibbons
The silver swan (arrangement de Quito Gato)
Claudio Monteverdi
Voglio di vita uscir, madrigal pour voix et basse continue SV 337 (version instrumentale)
«S’apre la tomba», Voglio di vita uscir
Lucas Ruiz de Ribayaz
Jácara por primer tono (arrangement de Quito Gato)
José Marín
Ojos, pues me desdeñáis (arrangement de Quito Gato)
Henry Purcell
«Thy hand Belinda» – «When I am laid in earth», la lamentation de Dido de l’opéra Dido and Aeneas, Z. 626
«With drooping wings ye Cupids come», chœur de l’opéra Dido and Aeneas, Z. 626 (version instrumentale)
Anonyme
Zableiano mi agunce, pièce bulgare (arrangement de Quito Gato)
Francesco Cavalli
«Sinfonia della Notte», prologue de l’opéra L’Egisto (version instrumentale)
Claudio Monteverdi
«Adagiati, Poppea – Oblivion soave», air d’Arnalta de l’opéra L’incoronazione di Poppea, SV 308
Santiago de Murcia/Diego Fernández de Huete
Tarantela
John Dowland
Come again, sweet love doth now envite (arrangement de Quito Gato)
Simón Díaz
Pasaje del olvido (arrangement de Quito Gato)
Anonyme
No hay que decirle el primor (arrangement de Quito Gato)

Durée totale: env. 1h20, sans entracte
Modifications possibles

Rebirth (Renaissance) est un message d’espoir et en même temps l’exploration d’une idée, le silence, et représente le meilleur prélude au renouvellement créatif. Le programme inclut de la musique qui s’étend sur une période de plus de cinq siècles, de chansons populaires jusqu’à la pop, en passant par quelques-uns des plus beaux extraits d’opéras du 17e siècle.
Les critiques furent nombreuses et élogieuses après le concert de Sonya Yoncheva et la Cappella Mediterranea au Festival de Salzbourg en 2020. «De la musique qui émeut jusqu’aux larmes», écrit l’Austria Presse Agentur, tandis que le Frankfurter Allgemeine Zeitung, séduit par la chanson populaire bulgare Zableiano mi agunce, écrit: «une expérience émotionnelle inoubliable».
«Ce projet a une grande importance pour moi», nous dit la soprano. Je souhaite mettre en évidence la qualité intemporelle de cette musique, la sensation de liberté illimitée qu’elle nous offre, en construisant un pont entre le passé et le présent. Mettre en liaison le monde de Monteverdi avec ceux du folk bulgare, des Jácaras espagnols et du madrigal anglais. Nous voulons montrer à quel point le son de ces musiques est universel, même si à l’époque on ne pouvait pas communiquer comme on le peut aujourd’hui. Ce projet est un appel à une renaissance, à une unification pour un renouvellement dont notre monde et notre culture ont désespérément besoin, encore plus aujourd’hui.»

L’album Rebirth a été enregistré pour SONY Classical avec Leonardo García Alarcón et la Cappella Mediterranea. Il est publié en mars 2021.

  • Espace Ville de Genève, Grütli, Genève Tourisme, Cité Seniors, Centrale Billetterie T 0800 418 418 (Suisse), T +41 22 418 36 18 (Etranger); Service culturel Migros Genève tél. 058 568 29 00; Stand Info Balexert
  • SY11 Events
mercredi 3 novembre 2021
à
20h00

Nigel Kennedy et l’Orchestre de Chambre de Bâle

Nouvelle date

Nigel Kennedy violon

Ludwig van Beethoven
Concerto pour violon
Nigel Kennedy
Concerto pour violon (inspiré de Beethoven)

  • Les billets du 19.11.20 restent valables pour la nouvelle date. FNAC, Balexert, La Praille
  • Association Musika
jeudi 18 novembre 2021
à
19h30

Orchestre de la Suisse Romande

Jonathan Nott direction
Steven Isserlis violoncelle
Olivier Latry orgue

Igor Stravinski
Feu d’artifice, fantaisie pour grand orchestre, op. 4
Robert Schumann
Concerto pour violoncelle et orchestre en la mineur, op. 129
Maurice Ravel
Alborada del gracioso, pour orchestre
Pascal Dusapin
Waves, duo pour orgue et orchestre (première suisse)
(Commande de l’Elbphilharmonie Hamburg, de l’Orchestre Symphonique de Montréal, de La Monnaie/De Munt, de Radio France et de la Philharmonie de Paris, et de l’Orchestre de la Suisse Romande)

Trois coloristes entourent le romantique amoureux tourmenté que fut Robert Schumann. Son Concerto pour violoncelle est une sorte de grand poème lyrique donnant au violoncelle des volutes mélodiques voluptueuses et enivrantes. Nul n’a mieux compris le caractère intime et les possibilités expressives de cet instrument dialoguant ici avec l’orchestre dans un esprit chambriste. Quel contraste avec Feu d’artifice du tout jeune Stravinski encore illuminé par l’orchestre scintillant de son maître Rimski-Korsakov.

Telle une gravure à la pointe sèche de Callot, cet Alborada del gracioso («Aubade du bouffon») est le portrait-charge et savoureux d’un vieux beau courtisant une fière Señora. Il permet à Ravel de déployer son sens de l’orchestre et de l’ironie grinçante.

La première idée de Pascal Dusapin était d’écrire un opéra à partir du roman Les Vagues de Virginia Woolf avant de songer à un dialogue entre l’orgue et l’orchestre. Commande internationale, Waves, créé à Hambourg le 26 janvier 2020, est, selon le compositeur, une création de «mouvements de surface» et une véritable «technique des formes».

vendredi 26 novembre 2021
à
20h30

Ensemble Vocal Orphée
Orchestre Symphonique Orphée

Nouvelle date

Matthieu Schweyer direction
Alida Barbasini soprano
Mi-Young Kim mezzo-soprano
Nauzet Valerón Brito ténor
Seong-Ho Han basse

Giuseppe Verdi
Requiem

  • Les billets restent valables pour la nouvelle date. Espace Ville de Genève, Grütli, Genève Tourisme, Cité Seniors, Centrale Billetterie T 0800 418 418 (Suisse), T +41 22 418 36 18 (Etranger)
  • Ensemble Vocal Orphée
lundi 6 décembre 2021
à
20h00

Arcadi Volodos

Arcadi Volodos piano
Muzio Clementi
Sonate en fa dièse mineur op. 25 n° 5
Johannes Brahms
Sept Fantaisies, op. 116

  • Capriccio. Presto energico (ré mineur)
  • Intermezzo. Andante (la mineur)
  • Capriccio. Allegro passionato (sol mineur)
  • Intermezzo. Adagio (mi majeur)
  • Intermezzo. Andante con grazia ed intimissimo sentimento (mi mineur)
  • Intermezzo. Andantino teneramente (mi majeur)
  • Capriccio. Allegro agitato (ré mineur)

Franz Schubert
Sonate en ré majeur, D. 850

  • Espace Ville de Genève, Grütli, Genève Tourisme, Cité Seniors, Centrale Billetterie T 0800 418 418 (Suisse), T +41 22 418 36 18 (Etranger)Fnac, La Praille, Balexert, Manor, Globus
  • Association Musika
jeudi 10 février 2022
à
20h00

Patricia Kaas

Trois ans après sa dernière tournée mondiale, Patricia Kaas annonce une nouvelle série de concerts d’une intensité exceptionnelle, comme elle seule sait en offrir à son public.

Elle est l’une des icônes de la chanson française et l’une des rares artistes francophones à se produire dans le monde entier. Révélée à la fin des années 80 avec son Mademoiselle chante le blues, Patricia Kaas a enchaîné les succès et travaillé avec de grands artistes comme Jean-Jacques Goldman, Francis Cabrel ou Pascal Obispo. De ces collaborations naîtront notamment Il me dit que je suis belle, Une fille de l’Est ou encore D’Allemagne.

Pour sa nouvelle tournée en 2022, Patricia Kaas a décidé de privilégier la proximité en se produisant dans des salles intimistes, à l’ambiance chaleureuse.

Soyez les premiers à venir écouter cette immense artiste dont la voix a marqué à jamais l’histoire de la chanson française.

  • Ticketcorner, T 0900 800 800 (CHF 1.19/min, réseau fixe), La Poste, Manor, CFF, à Genève: Globus, Centre Balexert, La Praille
  • Opus One
vendredi 25 février 2022
à
20h30

Avishai Cohen «50 50 50»

Nouvelle date

Avishai Cohen contrebasse
Shai Maestro piano
Mark Guiliana percussions

50 ans, 50 concerts, 50 pays, 50 villes, c’est l’anniversaire que s’est rêvé le contrebassiste Avishai Cohen pour 2020! Et il fallait naturellement que le Victoria Hall fasse partie de cette glorieuse série de dates. Avishai est un véritable monstre de musique! Pianiste de formation, bassiste de cœur, l’homme de Jérusalem a une envergure et un charisme littéralement exceptionnels. On ne compte plus le nombre de jeunes pousses qu’il a contribué à faire éclore depuis deux décennies, tout comme lui-même doit assurément à Chick Corea ses premiers pas musicaux au soleil de la reconnaissance, alors qu’il écumait les petits clubs de New York en expatrié gourmand d’aventures artistiques. Musicien souple et puissant, Avishai Cohen joue en constante interaction virtuose avec le pianiste, et la longue complicité qui l’unit à Shai Maestro fait de son compatriote le partenaire obligé de ce concert-anniversaire; ce d’autant qu’avec le concours inventif de Mark Guiliana, une des références actuelles de la batterie de jazz, la fête sera complète!

  • Les billets restent valables pour la nouvelle date et ne peuvent pas être retournés. Ticketcorner, T 0900 800 800 (CHF 1.19/min, réseau fixe), La Poste, Manor, CFF, à Genève: Globus, Centre Balexert, La Praille, Fnac
  • Prestige Artists
mardi 26 avril 2022
à
20h30

Jan Garbarek Group, feat. Trilok Gurtu

Nouvelle date

Jan Garbarek saxophone
Rainer Brüninghaus piano et Keyboards
Yuri Daniel contrebasse
Trilok Gurtu percussion

Jan Garbarek a tout simplement créé un courant ou un style musical pratiquement à lui seul. Il a également façonné l’esthétique d’une des marques de disques emblématiques de la musique d’aujourd’hui, ECM, en compagnie de son producteur Manfred Eicher. Une sonorité serrée, directe et très généreusement réverbérée fait de lui un musicien immédiatement reconnaissable, qui a su marier et traduire en jazz l’influence première de Coltrane, des envies d’espace et de tradition de sa Norvège d’origine et une musique indienne qu’il a toujours courtisée spirituellement parlant, notamment en compagnie de L. Shankar, Zakir Hussain ou du chanteur pakistanais Ustad Fateh Ali Khan. C’est d’ailleurs l’incomparable percussionniste Trilok Gurtu, maître incontesté du tabla, qui joue aujourd’hui le rôle de gardien du temple rythmique et de premier coloriste de la formation de Jan Garbarek.

  • Ticketcorner, T 0900 800 800 (CHF 1.19/min, réseau fixe), La Poste, Manor, CFF, à Genève: Globus, Centre Balexert, La Praille, Fnac
  • Prestige Artists